Skip to main content
CONTACT

Termes et conditions générales de Gottlieb Nestle GmbH

I. Validité

1. Les conditions contractuelles suivantes (conditions générales) s’appliquent à tous les contrats relatifs à la vente de marchandises entre Gottlieb Nestle GmbH (ci-après : Fournisseur) et le client.
2. Ces conditions générales s’appliquent exclusivement à toutes les livraisons et services. Les conditions générales du client ne s’appliquent pas, même si le fournisseur ne les contredit pas expressément.
3. Les modalités générales s’appliquent également à toutes les relations commerciales futures, même si cela n’a pas été convenu à nouveau explicitement.

II. Offres et conclusion du contrat

1. Les offres du fournisseur peuvent être modifiées.
2. Tous les accords conclus entre le fournisseur et le client aux fins de l’exécution de ce contrat doivent être conclus par écrit. Les déclarations d’acceptation et les commandes doivent être confirmées par écrit par le Fournisseur afin d’être juridiquement contraignantes. Le personnel de vente du fournisseur n’est pas autorisé à conclure des accords subsidiaires verbaux ou à conclure des accords oraux qui vont au-delà du contenu du contrat écrit.
3. Le fournisseur conserve des droits de propriété et des droits d’auteur sans restriction sur les dessins et autres documents ; ils ne doivent pas être divulgués à des tiers.
4. Le client n’est pas autorisé à copier ou imiter des logiciels et/ou d’autres programmes.
5. Le code source des programmes n’est pas mis à la disposition du client.
6. Le fournisseur doit être autorisé à prendre des mesures techniques afin de protéger les logiciels et/ou d’autres programmes.
7. Toutes les informations contenues dans les documents de vente du fournisseur (en particulier les logiciels et/ou programmes, les listes de prix, les catalogues, les brochures, les documents techniques et les médias numériques) sont fournies au meilleur des connaissances du fournisseur, mais elles sont sujettes à confirmation et ne sont pas contraignantes. Le fournisseur se réserve le droit d’apporter des changements.

III. Prix et paiement

1. Les prix s’appliquent ex travaux excluant l’emballage. La TVA au taux légal applicable est ajoutée à tous les prix.
2. Sauf indication contraire, le fournisseur est lié aux prix contenus dans ses offres pendant 30 jours à partir de sa date.
3. Au sein de la République fédérale d’Allemagne, nous livrons aux stations de réception gratuitement, y compris les emballages, à partir d’un montant net de facture de 500 euros (exception en France de 750 € minimum) Pour les livraisons en dehors de l’Allemagne, nous livrons avec les frais d’expédition et d’emballage.
4. À moins d’un accord contraire, les paiements doivent être effectués dans les 30 jours (exception en France 45jrs) suivant la date de la facture. Nous accordons une remise en espèces de 2 % pour le paiement dans les 10 jours suivant la date de la facture.
5. Le client ne peut compenser que les réclamations qui ne sont pas contestées ou légalement vérifiées.
6. En cas de retard de paiement, le fournisseur a le droit de réclamer des intérêts sur les arriérés. Le fournisseur se réserve le droit d’autres réclamations.

IV. Délais et retards de livraison

1. Le respect des délais de livraison convenus exige la fourniture ponctuelle des tous les documents, accords et validations nécessaires de la part du client. Si tel n’est pas le cas, les délais de livraison ce prolongera en conséquence, sauf si le retard est imputable au fournisseur.
2. Le délai de livraison est considéré comme respecté si l’objet de la livraison a quitté les locaux du fournisseur à son expiration ou si l‘avis de mise à disposition a été transmis.
3. Le fournisseur ne peut être tenu responsable des retards de livraison et de performance dus à la force majeure et en raison d’événements qui rendent la livraison beaucoup plus difficile ou impossible pour le fournisseur, et pas seulement sur une base temporaire, par exemple... grève, lock-out, ordres officiels, etc., même s’ils se produisent avec des fournisseurs ou leurs sous-traitants, et même si des dates et des délais contraignants ont été convenus. Cela permet au fournisseur de reporter la livraison ou le rendement par la durée de l’obstacle plus un délai raisonnable de démarrage, ou de se retirer entièrement ou partiellement du contrat en raison de la partie encore insatisfaite. Si l’obstacle dure plus de 3 mois le client a le droit de se retirer du contrat en ce qui concerne la partie encore non remplie après un délai de grâce approprié. Si le délai de livraison est prolongé ou si le fournisseur est libéré de son obligation, l’acheteur ne peut en tirer aucune demande d’indemnisation. Le fournisseur ne peut invoquer les circonstances mentionnées que s’il en avise immédiatement le client.
4. Si le fournisseur est en défaut, le client ne peut se retirer du contrat que si le fournisseur est responsable du retard et le fournisseur a permis à une durée appropriée pour la livraison qui lui a été accordée d’expirer sans effet.
5. D’autres réclamations dues au retard sont déterminées par point VIII. Si le fournisseur doit par la suite accepter la responsabilité pour non-respect des délais et des dates convenus ou d’autres retards, le client a droit à une indemnisation pour l’achèvement retardé du montant de 0,5 % pour chaque semaine complète de retard, mais pas plus d’un total de 5 % de la valeur de la facture des livraisons et des services touchés par le retard. D’autres réclamations sont exclues sous toutes les conditions, sauf lorsque le délai est fondé au moins sur la négligence grave du fournisseur.
6. Le fournisseur a droit à des livraisons partielles et à des performances partielles en tout temps, à moins que la livraison partielle ou la performance partielle n’intéressent pas le client. 

V. Transfert du risque et expédition

1. Le risque est transféré au client au plus tard au moment où les articles achetés sont expédiés, même si des livraisonspartielles sont effectuées ou si le fournisseur a pris d’autres services tels que le coût de répartition ou la livraison.
2. Si l’expédition est retardée pour des raisons imputables au client, alors le risque passera au client à partir du jour de la mise à disposition pour l’expédition.
3. À la demande du client, l’expédition sera assurée en vertu des informations du client et aux frais du client

VI. Droits en cas de manquements

1. Le client doit vérifier les livraisons et les services pour les défauts immédiatement après réception. Si des défauts sont identifiés, ils doivent être communiqués par écrit immédiatement, mais pas plus tard qu’une semaine après la réception des marchandises défectueuses. Les défauts qui ne peuvent pas être détectés au cours de cette période, même après une inspection minutieuse, doivent être communiqués au fournisseur par écrit immédiatement après la détection.
2. Les parties défectueuses de la livraison ou du rendement doivent être améliorées ou livrées ou fournies à nouveau, à l’option du fournisseur. En l’espèce, le fournisseur demande que, à sa discrétion et à ses propres frais :
- le client détient la pièce ou l’appareil défectueux et un technicien de service du fournisseur est envoyé à l’acheteur pour effectuer la réparation.
Si le client exige que les travaux de réparation soient effectués à un endroit déterminé par lui, le fournisseur peut se conformer à cette demande, par laquelle les pièces de rechange ne sont pas facturées, tandis que le temps de travail et les frais de déplacement doivent être payés aux tarifs standard du fournisseur.
3. Le client doit donner au fournisseur le temps et la possibilité nécessaires pour effectuer toutes les réparations et remplacements jugés nécessaires par le fournisseur. Dans le cas contraire, le fournisseur est exonéré de toutes responsabilité pour les conséquences.
4. En cas d’utilisation ou de mise en service inappropriée ou inappropriée par le client ou par des tiers, d’usure naturelle, d’une manipulation incorrecte ou négligente, d’un entretien inadéquat et de ressources d’exploitation inappropriées, aucune réclamation pour des défauts ne peut être déposée si le client ne peut réfuter une affirmation corroborée selon laquelle même l’une de ces circonstances a causé le défaut. Si des modifications inappropriées ou des travaux de réparation sont effectués par le client ou des tiers, aucune réclamation pour des défauts ne peut être déposée pour ces éléments et les conséquences qui en résultent, conformément aux conséquences prévues.
5. Les pièces remplacées deviennent la propriété du Fournisseur
6. Le délai de prescription pour les réclamations de garantie par le client est de 24 mois, calculé à partir du passage du risque au client. Les réclamations de garantie pour les logiciels et/ou les programmes, les batteries, en particulier en ce qui concerne leurs performances, ne sont, en règle générale, reconnues qu’à moins de 6 mois de la livraison.
7. Les déclarations ne sont acceptées qu’après une entente préalable avec le fournisseur.

VII. Retour volontaire des marchandises

1. Si nous acceptons le retour des marchandises livrées sans défauts comme un geste de bonne volonté, des frais de traitement raisonnables seront inclus dans la note de crédit. Les déclarations doivent être livrées à l’affranchissement payé, après entente préalable avec le fournisseur.

VIII. Réserve de propriété

1. Quelle que soit la nature de l’infraction, y compris les actes illégaux, les demandes de dommages-intérêts sont exclues, à moins qu’une intention délibérée ou une négligence grave ne soit en cause.
2. En cas de violation des obligations contractuelles essentielles, le fournisseur est responsable de toute négligence, mais seulement jusqu’au montant du dommage prévisible. Les réclamations ne peuvent pas être faites pour perte de profits, dépenses économisées sur les réclamations d’indemnisation de tiers, ou pour toute autre perte directe ou conséquente, à moins que le fournisseur n’ait garanti une caractéristique de qualité particulière du produit dans le but de protéger le client contre de telles pertes.
3. Le client libère le fournisseur de toute responsabilité envers des tiers, qui résultent ou en relation avec des services et/ou des livraisons, que le fournisseur a fournis et/ou effectué pour le compte du client.
4. Les restrictions et exclusions de responsabilité aux paragraphes 1 et 2 ne s’appliquent pas aux réclamations qui ont surgi en raison d’un comportement frauduleux de la part du fournisseur, ou lorsqu’il y a responsabilité pour les caractéristiques de qualité garanties, pour les réclamations conformément à la loi sur la responsabilité du produit, ou pour les demandes d’indemnisation résultant d’un préjudice à la vie, aux membres ou à la santé.
5. Lorsque la responsabilité du fournisseur est exclue ou restreinte, cela s’applique également aux employés, aux représentants et aux agents du fait d’autrui du vendeur.

IX. Réservation des droits de propriété

1. Les marchandises doivent demeurer la propriété du fournisseur jusqu’à ce que toutes les réclamations soient remplies (y compris toutes les réclamations relatives au solde du compte courant) auxquelles le fournisseur peut avoir droit au client maintenant ou à l’avenir.
2. Le client a le droit de traiter et, en particulier, de vendre les biens réservés dans le cadre de pratiques commerciales ordonnées, à condition que le client ne soit pas en défaut. L’engagement ou le transfert de propriété par voie de sécurité n’est pas permis. Toute dette découlant de la revente ou de tout autre motif juridique (assurance, actes illégaux, etc.) en ce qui concerne les marchandises réservées (y compris toutes les réclamations relatives au solde du compte courant) le client doit maintenant être entièrement affecté par le client au fournisseur à des fins d’assurance. Le fournisseur autorise le client à recouvrer les réclamations attribuées au fournisseur pour ses factures et en son propre nom. Cette autorisation de percevoir ne peut être révoquée que si le client ne respecte pas ses obligations de paiement de façon ordonnée.
3. En cas d’accès de tiers aux biens réservés, en particulier dans le cas de l’engagement, le client doit l’informer qu’il s’agit de la propriété du fournisseur et en informer immédiatement le fournisseur afin qu’il puisse faire valoir ses droits de propriété. Si le tiers n’est pas en mesure de rembourser au fournisseur les frais judiciaires ou extrajudiciaires appropriés dans ce contexte, le client en est responsable.
4. En cas de comportement du client contraire au contrat, en particulier le défaut de paiement, le fournisseur a le droitde se retirer du dit contrat et de récupérer les marchandises réservées.

X. Droit applicable, invalidité partielle 

1. La loi de la République fédérale d’Allemagne s’applique à ces conditions et à toutes les relations juridiques entre le fournisseur et le client. Les dispositions de la Convention des Nations Unies sur les contrats de vente internationale de marchandises ne s’appliquent pas ici, même si le client a son siège à l’étranger.
2. Si le Client est un homme d’affaires, le siège du fournisseur est le lieu de compétence exclusif pour tous les litiges résultants directement ou indirectement de la relation contractuelle.
3. Si une disposition dans ces termes ou conditions ou disposition dans le cadre d’autres accords est ou devient invalide, cela n’affectera pas la validité de toutes les autres dispositions ou accords.

Efficace 04/2020